J’ai eu la chance d’étudier le piano avec le maestro Orlando Tripodi qui m’a fait découvrir le tango.

 Pendant mes études musicales et de médecine, j’ai fait partie du quintet Tangata Rea et du Trio Fernando Romano avec lequel j’ai fait une série de concerts en Grèce en 1995 : cette expérience m’a donné envie de venir vivre en Europe.

 Installé à Paris, je jouais régulièrement avec le Grand Orchestre de Juan-José Mosalini, Gustavo Gancedo, Emma Milan, Sandra Rumolino, Paula Estrella…

En même temps, je commençais à jouer du bandonéon, de façon autodidacte, dans la rue, entre Montmartre et la place des Vosges, une belle expérience qui a duré deux ans.

 J’ai rencontré ensuite le guitariste Diego Trosman à Paris et créé avec lui en 1998 un duo piano-guitare. Ce duo nous a fait voyager dans toute l’Europe et continue aujourd’hui encore. Actuellement, nous jouons aussi en duo bandonéon-guitare.

 Entre 2000 et 2003, avec Anne Le Corre au violon, Diego à la guitare et moi au bandonéon, nous créons un trio destiné à la musique de danse : La Murga.

 A la fin de l’année 2004, Diego et moi avons eu envie de créer un « cuarteto tipico » (contrebasse, guitarron, guitare et bandonéon) à la manière de Troilo-Grela ou Federico-Grela, toujours destiné à la danse. Nous avons alors demandé à Manuel et Pascal de nous rejoindre pour former Yuyo Verde.

Parallèlement j’exerce une activité d'enseignant spécialisé dans le Tango Argentin en dirigeant notamment deux orchestres–école, sur Marseille et Toulouse.

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

En 2016 je suis contacté par Florencia Gonzalez dans le cadre de la création CONTRE-TANGO. Pour ce spectacle je constitue le quintette LABRAVA avec Zaid Shawket au violon, Diego Trosman à la guitarre, Daniel Arbos au bandonéon et Mathieu Gouault à la contre-basse. C'est au piano que j'accompagnerai ces quatre musiciens avec lesquels nous interpreterons la musique d'Astor Piazzolla.